Bienvenue en Terres de Nacre, en Normandie, sur les plages du débarquement.

Patrimoine naturel

Cap Romain - Saint Aubin sur merLe Cap Romain

La falaise du Cap Romain doit son nom aux traces d’occupation romaine et gallo-romaine découvertes à son sommet. Haute de 6 à 7 mètres, elle s’étend sur environ 500 m de longueur à la limite des deux plages de Bernières-sur-mer et de Saint-Aubin-sur-mer. L’érosion naturelle a mis en évidence des récifs d’éponges fossiles d’âge jurassique, ainsi qu’un ensemble de dépôts quaternaires témoins de la dernière glaciation. Les fouilles archéologiques réalisées dans la falaise ont montré la présence d’un fanum (temple) intégré à une villa gallo-romaine.

Deesse Mere - Saint Aubin sur mer

Entre 1942 et 1944, lors de travaux de fortification du mur de l’Atlantique, un sous-officier allemand, Eugen Eblé, a découvert au fond d’un puits romain, situé au nord du fanum, la statue d’une déesse romaine de la maternité, la déesse-mère. La déesse trouvée alors, était en six morceaux. Soucieux de la richesse de sa trouvaille, l’officier a confié son butin au pharmacien du village, par peur que ses découvertes se retrouvent dans un musée nazi. La déesse-mère fut alors envoyé à l’université de Caen où on procéda au collage des morceaux. Aujourd’hui, vous pouvez l’admirer au musée de Normandie à Caen. Une reproduction est également visible à l’office de tourisme de Saint-Aubin, ainsi qu’une passionnante collection de vestiges géologiques et archéologiques.

En 1984, la falaise fit l’objet d’un classement en réserve naturelle.

Plus de renseignements sur : www.reserves-naturelles.org/falaise-du-cap-romain

Des visites commentées du Cap Romain sont programmées tous les ans par l’association Patrimoine Géologique de Normandie. Programme des visites 2016 

 

La Falaise des ConfessionnauxLa Falaise des Confessionnaux 

Situé entre Lion-sur-mer et Luc-sur-mer, cet espace naturel offre un spectacle insolite de cavités dans la falaise. Site géologique et paléontologique de renommée internationale, c’est une belle promenade particulièrement pittoresque et un lieu d’observation riche en curiosités naturelles.

La falaise est ainsi appelée car elle présente de curieux renfoncements qui ressemblent à des confessionnaux. Les « anciens » disaient aussi que les cavités servaient de lieu de rencontre discret aux amoureux !

Les risques d’éboulement interdisent de s’approcher à moins de dix mètres.

 

Bernieres sur mer - Dunes du platonBernieres sur mer - Dunes du platon

Dunes du Platon 

Aujourd’hui, le Platon est une parcelle de 6 ha 29 ares situé sur la commune de Bernières-sur-mer.

Le mot « Platon » désignait autrefois en Normandie, un petit pré (le terme est toujours utilisé au Québec). Les marais du Platon et de l’Edit sont des méandres abandonnés lorsque la rivière « la Seulles » se déplaça de Bernières à Courseulles-sur-mer, après le XVIIème siècle.

Ils abritent des espèces végétales variées qui offrent un lieu d’accueil migratoire pour de nombreuses espèces d’oiseaux.

Une importante vie sauvage tels que poissons, amphibiens et  insectes s’y est également développée. Deux espèces rares en Basse-Normandie sont présentent sur le Platon : le crapaud Calamite et la Ruppie maritime (plante aquatique).

Le Platon fait aujourd’hui l’objet de mesure de protection pour son impact favorable sur la faune, la flore et le cycle de l’eau.

La mare du Platon  est un  lieu relaxant, esthétique, pédagogique appréciée des promeneurs.

NewsletterNewsletter
Rechercher un logement