Bienvenue en Terres de Nacre, en Normandie, sur les plages du débarquement.

Sites et musées

La Normandie est un véritable musée à ciel ouvert. De nombreux vestiges de la Seconde Guerre mondiale témoignent des constructions allemandes pendant l’occupation et de l’ampleur du Débarquement du 6 juin 1944.

Musées, mémoriaux et cimetières se visitent pour mieux comprendre l’une des pages les plus importantes de l’histoire de France et de l’Europe.

En Terres de Nacre, entre Juno et Sword Beach, découvrez les sites et musées de la Seconde Guerre Mondiale :

Le cimetière militaire – Douvres-la-DélivrandeLe cimetière militaire – Douvres-la-Délivrande

1123 tombes

 À l’entrée de Douvres-la-Délivrande, a été construit l’un des 17 cimetières britanniques du Calvados. Il est propriété de l’État français, mais donné en concession à perpétuité à la Commonwealth Wargraves Commission, qui s’occupe de son entretien. Sa construction s’est terminée en 1947. Auparavant les soldats étaient enterrés rue d’Anguerny. Le cimetière abrite les tombes de 923 soldats britanniques, 180 allemands, 11 canadiens, 3 australiens, 1 polonais et d’un soldat non identifié.

Route de Caen
Coordonnées gps : lat : 49.290118 long : -0.377682

 

Le musée Radar 44 - Douvres-la-Délivrande

Musée radar 44Le musée se situe sur un site fortifié de 1942 à 1944 par les Allemands. Ils y réalisèrent une station composée de 5 radars, afin de détecter les mouvements sur la mer dans un rayon de 400km. Différents bunkers sont également construits pour abriter les appareils de coordination radar, le poste de commandement et pour protéger les abords de la station.

Le musée Radar 44 propose, dans deux bunkers réaménagés, des espaces muséographiques exposant la vie de la station et des Douvrais ainsi que l'histoire du radar. Parmi les différents radars exposés, le musée présente l’un des cinq exemplaires au monde du radar Würzburg qui, grâce à sa parabole de 8 mètres de diamètre, pouvait détecter les avions jusqu'à 80 km.

 

Fermeture annuelle. Réouverture du Musée Radar 44 : 28 mai 2017

Plein tarif : 5,50 € TTCLe musée Radar 44 - Douvres-la-Délivrande
Tarif réduit : 5,00 € TTC
Tarif Douvrais : 2,60 € TTC
Tarif groupes adultes : 4,50 € TTC
Tarif groupes scolaires : 3,10 € TTC
Gratuité enfants de - de 10 ans
Billet 3 sites 22,50 € TTC (Le Musée Radar de Douvres + Le Mémorial de Caen + le cinéma circulaire Arromanches 360)
Billet jumelé 2 sites : 9 € TTC ( Le Musée Radar de Douvres + Arromanches 360)
Les Chèques-Vacances ANCV sont acceptés.

Tél. 02 31 06 06 45
E-mail : resa@musee-radar.fr
Visite virtuelle : http://musee-radar.fr/360-generartion-radar-2014/radar.html 

Route de Basly, accès : D404, route de Courseulles-sur-mer / Caen.

 

Centre Juno Beach – Courseulles-sur-mer

Centre Juno Beach - Courseulles   Parcours Juno Beach 

Lieu de mémoire et centre culturel en Normandie, France, le Centre Juno Beach rend hommage aux 45 000 Canadiens qui ont perdu la vie pendant la Seconde Guerre mondiale, dont 5 500 au cours de la Bataille de Normandie et 359 le Jour J. Fondé en 2003 par des vétérans et des bénévoles, il présente l’effort de guerre civile et militaire de toute la population au Canada et sur les différents fronts durant la Seconde Guerre mondiale.

Visites commentées des bunkers du Parc Juno français/anglais d’avril à octobre.

Exposition temporaire :

   

"Vimy et Juno. Deux noms, deux guerres mondiales, deux grandes victoires pour les Canadiens. Il y a cent ans, en 1917, les Canadiens capturaient la crête de Vimy, dans le Pas de Calais. 27 ans plus tard, en 1944, les Canadiens débarquaient sur Juno, en Normandie, et participaient à la libération de la France."

 

Centre Juno Beach
Voie des Français Libres, BP 104
14470 Courseulles-sur-Mer, France
+33 (0)2 31 37 32 17
+33 (0)2 31 37 83 69
contact@junobeach.org
www.junobeach.org
Horaires d’ouverture :
janvier: Fermé
février : 10h-17h
mars : 10h-18h
avril- septembre : 9h30-19h
octobre               : 10h-18h
novembre-décembre : 10h- 17h
Fermé le 25 décembre
La billetterie ferme 45 minutes avant le musée

Tarifs et horaires des visites guidées des bunkers sur : www.junobeach.org/fr/informations-pratiques 

 

La Maison des Canadiens – Bernières-sur-mer

La Maison des Canadiens – Bernières-sur-mer

Une des rares maisons de style anglo-normand du début du XXe en bord de mer qui n’a pas été détruite lors du Débarquement du 6 juin 1944. Visible sur de nombreuses photos prises lors de cet événement, elle est la première maison française libérée lors du Débarquement maritime, par le régiment d’infanterie canadien Queen’s Own Rifles.

Promenade des Français (privé), Place du 6 juin
Coordonnées gps : lat : 49.335421 long : - 0.422744



Inukshuk - Bernières-sur-Inukshuk - Bernières-sur-mermer

L’inukshuk signifie en langue inuit « forme humaine ». C’est un empilement de pierres construit par les Inuits dans le nord canadien. Il « surveille » un lieu sacralisé ; celui-ci a été érigé par la municipalité en mémoire des soldats canadiens tombés à Bernières-sur-mer lors du Débarquement.

Rue Victor Tesnière, îlot des français
Coordonnées gps : lat : 49.334848 long : -0.421619

 



 

La maison de la presse du Débarquement - Bernières-sur-mer

La maison de la presse du Débarquement - Bernières-sur-mer

À la Libération, des journalistes anglo-canadiens et des correspondants de guerre investissent l’Hôtel Belle-Plage d’où sont transmises les premières informations civiles du Débarquement.

288, rue du Régiment de la Chaudière (immeuble privé)
Coordonnées gps : lat : 49.334628 long : -0.422526







Le Blockhaus de la Cassine – Bernières-sur-mer

Le Blockhaus de la Cassine – Bernières-sur-mer

Vestige des fortifications de défense du littoral (Mur de l’Atlantique), installées par les forces de l’occupation allemande.

Place du Canada
Coordonnées gps : lat : 49.335778 long : -0.419763

 




Ancienne gare, devenue Office de Tourisme – Bernières-sur-mer

Ancienne gare, devenue Office de Tourisme – Bernières-sur-mer

Ancienne gare, témoin du chemin de fer de Caen à la mer, édifiée en

1875. Les trains l’empruntaient jusqu’au début des années 1950.

159 rue Victor Tesnière
Coordonnées gps : lat : 49.334748 long : -0.422

 




Canon antichar de 50mm sous casemate – Saint-Aubin-sur-mer

Canon antichar de 50mm sous casemate – Saint-Aubin-sur-mer

Fortification allemande, vestige de la Seconde Guerre mondiale. Ce canon est orienté vers le sud en direction de la route, et non vers la plage, il couvrait ainsi les deux extrémités de la grève.

Rue Pasteur
Coordonnées gps : lat : 49.332254 long : -0.394105

 

 

 

Ancien poste allemand - Langrune sur mer

Vestige d’un poste d’observation allemand, part du Mur de l’Atlantique.

Monument visible de la plage et de la rue de Luc, non accessible.

 

A découvrir dans les environs

Le cinéma 360° d'arromanche:

Retrouvez, en saison estivale, en vente dans nos offices de tourisme des billets à tarif réduit pour le cinéma 

 

NewsletterNewsletter
Rechercher un logement