Revenir à la liste Agrandir le text Diminuer le text

La pêche à pied - Trois questions posées à Christelle, guide à l’office de tourisme

Océane et Christelle en balade découverte littorale ©Mathilde LELANDAISDis Christelle, ça fonctionne comment les marées ?

"Ouh, voilà une question très intéressante, mais quelque peu complexe !

La marée est un mouvement revenant à intervalle régulier de l’eau de la mer ou des océans. Il se traduit par une montée et une descente du niveau de la mer dans un même endroit.

La marée est le mouvement dû à l’attraction combinée de la lune et du soleil sur les particules d’eau de toute les mers et océans.

Lorsque la lune passe au-dessus de la terre, la surface est attirée par la lune. On appelle cela l’attraction lunaire. Cela provoque une marée haute.
Le soleil étant très loin de la Terre, son effet sur les marées est deux fois moins important que celui de la lune. L’essentiel du mouvement de marée est donc dû à la Lune."

Le phénomène se manifeste à des moments différents à la surface de la Terre en raison de la rotation de la Terre. Du fait que la Lune se retrouve au même endroit par rapport à la Terre au bout de 24h 50 min, il y a un décalage journalier de 50 min de l’heure des marées.

  • Lorsque les trois astres : la lune, la terre et le soleil sont alignés, les forces d’attraction sur les particules d’eau s’additionnent, la mer se dilate et les marées sont plus importantes.
  • Lorsque la lune et le soleil forment un angle droit avec la terre, les forces d’attraction sont contrariées et dans ce cas les marées sont plus faibles."



Qu’est-ce qu’on peut pêcher en ce moment à marée basse ?

"Si tu vas pêcher entre Bernières et Luc sur notre beau territoire il y a ce qu’on appelle un platier rocheux et c’est l’idéal pour pratiquer la pêche à pied de loisir avec tes parents. Ce platier rocheux est riche en crustacés.

Tu peux donc pêcher ou observer de nombreux crustacés comme le bouquet (un genre de grosse crevette) que tu n’auras le droit de pêcher que du 1er juillet au 28 février selon la réglementation de pêche. Tu trouveras aussi des étrilles, des tourteaux, lors de grands coefficients de marées et des crevettes grises un peu plus au large.

Par ailleurs, tu pourras aussi ramasser des coquillages comme des bigorneaux et des patelles sur le platier rocheux, ainsi que des mactres ou des palourdes.

Attention, dans la plupart des cas ce que tu pêches est soumis à une réglementation sur la quantité et la taille autorisée.

Renseigne-toi sur le site www.pecheapied-calvados.com avant de partir en ayant pris le temps de consulter les horaires de marées.


Et le crabe vert, tu peux nous en dire plus ?

"Le crabe vert est sans doute le plus commun des crabes de nos côtes. On l’appelle également le crabe enragé car il est très vif. Il peut aussi se faire appeler le « crabouillard » dans le jargon local.

Très résistant, il peut même vivre hors de l’eau une quinzaine de jours, à condition de rester dans un endroit frais et humide. Il peut vivre à des températures variant de 0 à 30 °C.

Il ne s’éloigne que très peu des côtes, en suivant le niveau de la marée, même si on peut le retrouver à 60 m de profondeur.

Cependant, pendant l’hiver, en Europe du nord, le crabe vert s’éloigne du rivage vers le large où il s’enfouit dans le sable.

Les logements disponibles pendant cet évènement

ChanThier RéVé - M. Simon

ChanThier RéVé - M. Simon

COURSEULLES-SUR-MER

Plus d'infos
Mme Bourgès Di Rosa - A Marée Hôtes - Côte des Isles

Mme Bourgès Di Rosa - A Marée Hôtes - Côte des Isles

COURSEULLES-SUR-MER

Plus d'infos

Côté Sud - Mme Flaguais

SAINT-AUBIN-SUR-MER

Plus d'infos