Quoi de mieux que d’aller respirer l’air de ce marché qui sent si bon la mer ?

Poissons, crustacés, huîtres… faites le plein de saveurs iodées !

S’approvisionner en poissons frais est très facile quand on est près de la Côte de Nacre et fait partie des plaisirs gourmands de la destination.

Rendez-vous au marché aux poissons de Courseulles-sur-Mer et chez votre poissonnier de proximité.

Remplissez votre panier de bar, homard, maquereau, bouquet, crevette grise, lieu, moules, bigorneaux, bulots….

Quand les produits de la mer prennent la direction de votre assiette…

Ici, ce sont les femmes de pêcheurs qui vendent les produits de la pêche dans cet endroit ayant conservé tout le charme et l’authenticité des anciens étals à poissons.

C’est cette ambiance si unique et particulière que j’aime retrouver, cette ambiance qui a elle seule, caractérise ce petit port de pêche.

Au fur et à mesure que vous vous approcherez, vous entendrez les rires des poissonniers, toujours très professionnels et à l’écoute.

Et puis très vite, les bruits se mêleront aux effluves de poissons frais.

Sans oublier les mouettes qui ont également leur place dans ce charmant décor et qui décideront à leur tour de se faire entendre en se battant pour un petit morceau de poisson volé au détour d’un étal.

« Pas d’intermédiaire, du bateau à l’assiette »

À peine les caisses déchargées du bateau que la vente peut démarrer. Le marché aux poissons de Courseulles-sur-Mer situé sur le Quai des Alliés fera le bonheur des amateurs de produits de la pêche « Saint-Pierre, turbot, sole, crustacés, huîtres, coquilles Saint-Jacques… ».

Le vrai plus : ouvert tous les matins de l’année


  • Marché aux poissons 8h-13h tous les jours, toute l’année et à la journée en été, Quai des Alliés, Courseulles-sur-Mer
  • Parkings gratuits Quai des AlliésPlace de Gaulle et Place du 6 juin
  • Port du masque obligatoire, distanciation physique

La Saint-Jacques n’est présente sur les étals des poissonniers qu’à partir du mois d’octobre et jusqu’au 15 mai ; alors n’oubliez surtout pas de faire votre réserve de coquilles.

Vous aimerez aussi :

Partager :

Aller en haut de page